Homme de désir 8
3 mai, 2013 @ 5:16 Homme de désir

La vraie manière de demander le secours, n’est-elle pas d’aller courageusement le chercher où il est ?

Laissez-vous pénétrer par la Lumière, ne la cherchez pas en dehors de vous, Elle n’est pas ailleurs qu’en vous.

Et n’est-ce pas par l’action que la force se nourrit ?

Purifie-toidemande, reçois, agis, toute l’œuvre est dans ces quatre temps. ». Ce purifier c’est la force de l’action.

Aussi il n’y a de grand que celui qui sait combattre, parce que c’est le seul moyen de savoir jouir ; et que le premier secret pour être élevé au-dessus de nos ténebres et de nos fautes, c’ est de nous y élever nous-mêmes.

Enlever nos voiles, c’est se purifier pour s’alléger, pour devenir transparence, un prisme pour la Lumière.

C’est pour les épreuves que Dieu nous envoie, que nous avons droit de le prier, et non pas pour les torts que nous nous faisons par notre lâcheté.

S’ouvrir c’est aussi saisir l’inacceptable et le sublimer par la Lumière.

Quand ton coeur est plein de Dieu, emploie la priere verbale, qui sera alors l’expression de l’esprit, comme elle devrait toujours l’être.

Que la Parole qui passe à travers toi se manifeste dans ta prière. 

Quand ton coeur sera sec et vide, emploie la priere muette et concentrée ; c’est elle qui donnera à ton coeur le temps et le moyen de se réchauffer et de se remplir.

La prière ne demande pas, elle exprime la Parole qui nous traverse.

Tu apprendras bientôt à connaître par ces secrets simples, quels sont les droits de l’âme de l’homme, quand des mains vivantes l’ont comprimée pour en exprimer la corruption, et qu’elle reprend ensuite sa libre étendue par son élasticité naturelle.

Découvres ton âme de tous ces voiles, de cette carapace opaque, elle mérite mieux. Sors du torrent!

Tu apprendras bientôt à connaître quelle est son autorité sur l’air , sur le son , sur la lumiere et sur les ténebres . Veille, veille tant que tu seras au milieu des fils de la violence.

L’attention et la vigilance sont tes meilleurs amis, sois à l’affût de cette pollution mentale, sois le gardien de ton âme.

Ils te persuaderaient qu’ils peuvent quelque chose, et ils ne peuvent rien. Comment feraient-ils les amis de la vérité, tandis que les comparaisons qu’ils nous présentent sont toujours fausses ?

Nul de peut venir à bout de tes démons que toi-même, tu peux être ton meilleur ami comme ton pire ennemi. Ne laisse pas le serviteur être le Maître.

Dans les êtres apparents, il ne reste nulle impression de l’action des êtres vrais ; voilà pourquoi les ténebres ne peuvent comprendre la lumiere .

Il te rendra de grand service ce serviteur, si c’est le Maître qui le dirige, mais si le Maître est absent il deviendra le plus grand bourreau.

Si tu veux la comprendre, cette lumiere, ne la compare à rien de ce que tu connais. Purifie-toi, demande, reçois, agis : toute l’oeuvre est dans ces quatre temps. Se purifier n’est-ce pas prier, puisque c’est combattre ?

Purifie-toi, demande, reçois, agis!

Et quel homme oseroit marcher sans se purifier, puisqu’il ne peut faire un pas sans porter le pied sur les marches de l’autel ?

Dégage ton âme de ce qui l’encombre, permet lui  de retrouver sa nature essentiel,  la Lumière.

Ce n’est point assez de ne pas douter de la puissance du seigneur, il faut encore ne pas douter de la tienne.

Pas un autre que toi ne pourra accomplir cette rencontre, pourquoi attendre, ouvre toi!

Car il t’en a donné une, puisqu’il t’a donné un nom, et il ne demande pas mieux que tu t’en serves.

Entre en ton temple, va vers ton autel et laisse pénétrer la Lumière

 Ne laisse donc point l’oeuvre entiere à la charge de ton Dieu, puisqu’il a voulu te laisser quelque chose à faire.

Tu la rencontrera à condition que tu fasses les premiers pas, soit confiant, entre en toi.

Il est prêt sans cesse à verser dans toi tous les biens ; il ne te demande que de veiller sur les maux qui t’environnent, et de ne pas te laisser surprendre.

Seul le détachement, l’ouverture, l’abandon et le renoncement  te permettront de saisir cette Lumière.

Son amour a chassé pour toi ces maux hors du temple ; ton ingratitude irait-elle jusqu’à les y laisser rentrer ?

Chasse à ton tour les marchands de ton Temple, ouvre les portes et les fenêtre et laisse entrer la Lumière

Homme, homme, où trouver une destinée qui surpasse la tienne, puisque tu es appellé à fraterniser avec ton Dieu, et à travailler de concert avec lui !

Quel chance as tu aujourd’hui en ce corps, tout est possible, il n’en tient qu’à toi!

-SI
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

Clownsfamily |
Femmessolidairesmarseille |
Mobilitedesfagnes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Avenir de Falletans
| Chapelle St Pierre St Paul ...
| APE Foucherans39